Zoom sur le premier camion électrique de Tesla

0

Non, les voitures ne sont pas les seuls véhicules routiers à se mettre au vert en remplaçant le carburant par les batteries. Tesla, la compagnie fondée par l’excentrique et ambitieux Elon Musk, dispose déjà d’un camion 100 % électrique capable de rouler 800 km sans s’arrêter.

Le design et l’innovation, des atouts alléchants

Accusé de fraude en septembre 2018, Elon Musk a été contraint d’abandonner son poste de président du conseil d’administration de Tesla. Cela dit, l’homme d’affaires qui rêve de sauver la planète en proposant des solutions de transport propres et durables a gardé la main mise sur sa société. Tesla est certes célèbre pour ses voitures électriques grand public au design ultramoderne. Cela dit, peu de gens savent que le constructeur américain basé à Palo Alto, dans la Silicon Valley, possède un camion tout électrique attrayant qui affiche une autonomie de 800 km. Cette prouesse est rendue possible grâce à un système ingénieux de recharge des batteries lors du freinage.

Une recharge rapide et de belles performances

Doté d’un tracteur aérodynamique, le camion électrique imaginé par Tesla est non seulement capable d’être autonome sur 800 km, mais également de redevenir opérationnel en un temps record. Selon le constructeur, il suffirait d’une petite demi-heure seulement pour recharger les batteries à 80 %. Le temps d’une pause déjeuner. Le véhicule peut transporter une charge de 36 tonnes et réaliser le 0-96 km/h en 20 secondes. Plus puissant qu’un tracteur traditionnel, ce camion électrique peut maintenir une vitesse de 105 km/h dans les côtes à 5 %. Le pilotage automatique et la détection d’obstacles font partie des nombreuses fonctionnalités qui contribuent à son autonomie et à la sécurité. A en croire Elon Musk, le tracteur routier de Tesla offre un confort de conduite exceptionnel, « des sensations similaires à une voiture de sport ».

Une première livraison réussie

En mars 2018, les deux premiers camions électriques de Tesla ont réalisé leur premier trajet de 400 km entre le Nevada et la Californie. Un premier voyage réalisé sans encombre et avec un dénivelé favorable qui a facilité la régénération des batteries. Une première qui a de quoi tranquilliser le groupe PepsiCo, qui a déjà commandé 100 exemplaires.

Depuis son premier test, le camion électrique Semi sillonne les routes des Etats-Unis. Sa commercialisation est prévue pour 2020 et son coût devrait osciller entre 150 000 et 200 000 dollars. Il sera proposé en 2 versions de batteries, offrant chacune 480 et 800 km d’autonomie.

Notre coup de cœur : le bruit atypique qu’il émet à l’accélération, un bruit que certains n’hésitent pas à comparer avec celui d’un vaisseau spatial.

Partager sur les réseaux sociaux:
FacebookTwitterGoogle+LinkedIn

Laissez un commentaire